Deux festivals musicaux se tiendront à Bougival et Croissy-en-Seine le week-end du 22-24 mars. Des deux bords de la Seine, récitals et expositions ont été organisés pour des programmations riches lors de ce premier week-end de printemps.

Georges Bizet (domaine public)

Georges Bizet
Portrait par Étienne Carjat

Festival Impressionnisme

Claude Monet – Champs de coquelicots
Giverny vers 1890

Festival Georges Bizet, des deux rives du Rhin

La villa Viardot de Bougival accueillera le Festival Georges Bizet du 22 au 24 mars. D’éminents artistes occuperont les salons de la villa pour interpréter des mélodies de Bizet, mais également de Schumann et Liszt. Places limitées !

Villa Viardot ©Les Amis de Bizet

Villa Viardot
Crédit photo : Les Amis de Georges Bizet

Organisé par l’association Les Amis de Georges Bizet, le festival propose une série de concerts de chambre mêlant influences méditerranéennes et germaniques. Au cœur de l’hôtel particulier Viardot (1830), la soprano Marianne Croux parcourra le répertoire de Bizet avec l’Ensemble Hexameron, puis sera accompagnée par les pianistes Anne Le Bozec et Aline Bartissol sur dans Schumann et Liszt. La comédienne Isabelle Hurtin donnera vie au drame de L’Arlésienne avec la complicité du pianiste Stéphanos Thomopoulos. Nathanaël Gouin, lauréats de plusieurs concours internationaux, clôturera le festival avec des extraits de son disque « Bizet sans paroles » (Mirare Productions).

En complément des représentations, le musée Datcha Tourguéniev sera ouvert deux heures avant les concerts jusqu’à 17h.

De l’autre côté de la Seine, Les Musicales de Croissy fêtent l’impressionnisme

Du 22 au 24 mars, Les Musicales de Croissy et le musée de la Grenouillère s’associent pour célébrer en musique les 150 ans de l’impressionnisme.

Chanorier ©SDP

Auditorium Chanorier
Crédit photo : SDP

Ce courant artistique initialement pictural, dont Croissy a été l’un des berceaux avec Monet et Renoir, s’est également illustré en musique. Pour célébrer ce mode d’expression empreint de délicatesse et de poésie, le festival propose une exposition ainsi qu’une conférence sur l’impressionnisme en France et en Europe.
Trois concerts à l’auditorium Chanorier assurent la partie musicale : de jeunes artistes montants interpréteront des partitions de compositeurs français et européens, de Debussy à Ravel en passant par Lili Boulanger et Scriabine.