Une sélection de rendez-vous musicaux (sorties concerts, opéras, médias…) à ne pas manquer ce mois-ci.

Sélections de sorties

Le 5 février – Paris

Théâtre des Champs-Élysées

Théâtre des Champs-Élysées ©SDP

Théâtre des Champs-Élysées ©SDP

Rinaldo de Haendel

Après Mitridate de Scarlatti au Louvre en novembre dernier, Thibault Noally poursuit sa saison parisienne autour de l’opera seria en s’attelant à Rinaldo, qu’il présente au public du Théâtre des Champs-Élysées aux côtés de son ensemble Les Accents. Autour de lui, le contre-ténor italien Carlo Vistoli endossera le rôle-titre, face à Emőke Baráth en Armida. Ils seront accompagnés de Chiara Skerath, Lucile Richardot, Anthea Pichanick et Victor Sicard.

Pour plus d’informations : theatrechampselysees.fr

Le 16 février – Paris

Auditorium de Radio France

Symphonie n° 6 de Mahler

Œuvre inscrite dans les canons du romantisme avec une forme en quatre mouvements, la Symphonie n° 6 dite « Tragique » est néanmoins l’une des plus caractéristiques du langage mahlérien. Le climat tendu s’achève par la mort du héros – probablement le compositeur lui-même qui traversait pourtant une période heureuse de sa vie… Les coups de marteaux du finale apocalyptique annoncent hélas trois drames dans l’existence de Mahler qui le saisissent en 1906 : sa démission forcée de l’opéra de Vienne, une maladie du cœur diagnostiquée, ainsi que la mort de sa fille Maria. Après une Symphonie n° 2 « Résurrection » éblouissante la saison dernière, Mikko Franck retrouve Mahler aux côtés de l’Orchestre philharmonique de Radio France. Ils présenteront ce même programme à l’auditorium de Dijon le 15 février.

Pour plus d’informations : maisondelaradioetdelamusique.fr

Du 1er au 11 février – Paris

Opéra-Comique

Opéra-Comique © Stefan Brion

Opéra-Comique © Stefan Brion

L’Autre Voyage d’après Schubert

Raphaël Pichon et la metteuse en scène Silvia Costa rendent hommage à Schubert en explorant le thème du voyage qui parcourt régulièrement son œuvre. Construit sous la forme de « tableaux lyriques », ce spectacle associe la musique à des textes, entre autres, de Heine et Goethe dans une narration introspective axée autour de la finitude de l’être. Stéphane Degout, Siobhan Stagg et Laurence Kilsby, accompagnés par l’Orchestre et le Chœur Pygmalion ainsi que le Chœur d’enfants de la Maîtrise Populaire de l’Opéra-Comique, redonneront vie à des partitions conçues pour la scène, aujourd’hui oubliées.

Pour plus d’informations : opera-comique.com

Les 2 et 4 février – Tours

Opéra

L’Heure espagnole et L’Enfant et les sortilèges de Ravel

L’Opéra de Tours s’associe à ceux de Monte-Carlo, de Liège et d’Avignon pour célébrer le centenaire de L’Enfant et les sortilèges et y associe L’Heure espagnole, créé quatorze ans plus tôt en 1911. Jean-Louis Grinda mettra en valeur l’univers enchanteur développé dans les deux seuls opéras de Ravel avec la complicité du chef Robert Tuohy. Kaëlig Boché, Anne-Catherine Gillet seront Torquemada et Concepcion dans L’Heure espagnole. Brenda Poupard et Aline Martin incarneront quant à eux l’Enfant et la Mère en deuxième partie de soirée.

Pour plus d’informations : operadetours.fr

Les 7 et 14 février – Lille

Opéra

Simon Lepper © SDP

Simon Lepper © SDP

Lumière nordique par Johanna Wallroth et Simon Lepper et Die Erdfabrik de Georges Aperghis

Lili Boulanger, Nadia Boulanger, Raoul Pugno, Alban Berg, Wilhelm Stenhammar, Ture Rangström et Jean Sibelius seront réunis dans un programme tourné vers les grands espaces des pays nordiques que défendront la soprano Johanna Wallroth et le pianiste Simon Lepper. Dans une forme proche de l’opéra de chambre, Georges Aperghis, quant à lui, met en musique les textes de Jean-Christophe Bailly dans un spectacle créé en 2023 au Festival des Arts de la Ruhrtriennale à Duisbourg et donné à Valenciennes. On y suit
une plongée intérieure dans la vie des mines en
compagnie de la soprano Donatienne Michel-Dansac, des percussionnistes Dirk Rothbrust et Christian Dierstein, de la contrebassiste Sophie Lücke et du trompettiste Marco Blaauw.

Pour plus d’informations : opera-lille.fr

Du 21 février au 2 mars – Genève

Grand Théâtre

Grand Théâtre de Genève © Fabien Bergerat

Grand Théâtre © Fabien Bergerat

Idoménée, roi de Crète de Mozart

Après avoir dirigé, en fin d’année, sa Messe en ut mineur, Leonardo García Alarcón retrouve Mozart au Grand Théâtre de Genève pour une nouvelle production d’Idoménée, roi de Crète, organisée conjointement avec l’Opéra d’Amsterdam et les Théâtres de la ville de Luxembourg. Le chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui signe une mise en scène portée par les danseurs du Ballet du Grand Théâtre et d’Eastman. Stanislas de Barbeyrac incarnera le rôle-titre, dix ans après avoir campé Arbace sous la direction de Marc Minkowski. Il sera entouré par Lea Desandre en Idamante, Federica Lombardi qui interprétera Elettra, Giulia Semenzato, Omar Mancini, Luca Bernard et William Meinert.

Pour plus d’informations : gtg.ch

Radio, télévision et web : les immanquables en février
À la radio
Logo France Musique France Musique
  • 3/02 à 18 H 15
    Kreisleriana de Schumann et Gaspard de la Nuit de Ravel, par M.-A. Nguci. En direct de La Folle journée de Nantes.
  • 28/02 à 20 H
    Quatuor à cordes n° 21 de Mozart, Quatuor à cordes n° 3 de Schnittke et Quatuor à cordes de Grieg, par Quatuor Ébène. En direct de la Maison de la Radio et de la Musique.
À la télévision
Sur Mezzo Mezzo
  • 4/02 à 20 H 30
    Les Hébrides (Ouverture), Infelice et Le Songe d’une nuit d’été (Scherzo) de Mendelssohn, Héro et Léandre de Hansel-Mendelssohn et Symphonie n° 3 « Héroïque » de Beethoven, par C. Reiss, Orch. royal du Concertgebouw, dir. K. Mäkelä. Enreg. à Amsterdam en 2023.
  • 11/02 à 22 H 00
    Le Tombeau de Couperin de Ravel, Symphonie n° 7 de Beethoven, par Orch. de Paris, dir. K. Mäkelä. Enreg. à la Philharmonie de Paris en 2020.

Arte

  • 4/12 à 2 H 50
    Fugue et grave de Hasse, Concerto pour violon de Brahms, Adagio et Fugue et Symphonie n° 41 de Mozart, par I. Faust, Orch. de Paris, dir. K. Mäkelä. Enreg. à la Philharmonie de Paris en 2022.
  • 25/02 à 18 H 30
    Symphonie n° 7 de Silvestrov, Concerto pour piano n° 2 de Chopin et Symphonie n° 4 de Brahms, par l’Ukrainian Freedom Orchestra, dir. K.-L. Wilson. Enreg. à Varsovie en 2022.
Sur le web

  www.arte.tv

  • Salomé de Strauss, par A. Grigorian, K. Ketelsen, J. Daszak, V. Urmana, O. Palchykov, J. Kurucová, Orch. philharmonique d’État de Hambourg, dir. K. Nagano. Enreg. à Hambourg en 2023.

  • Tosca de Puccini, par C. Bosi, S. Yoncheva, G. Mastrototaro, V. Grigòlo, R. Burdenko, G. Manoshvili, Orch. des Arènes de Vérone, dir. F. I. Ciampa. Enreg. à Vérone en 2023.

Lienswww.operavision.eu

  • La Pucelle d’Orléans de Tchaïkovski, par M. Kataeva, S. Luttinen, A. Nesterenko, S. Khomov, L. Fatyol, T. Grümbel, Orch. symphonique de Dusseldorf, dir. V. Alekseenok. Enreg. à Dusseldorf en 2023.

  • Le Barbier de Séville de Rossini, par A. Stenson, J. Kammler, K. Bray, R. Burkhard, C. Thorpe, M. Palmer, The English Concert, dir. D. Boyd. Enreg. à Garsington en 2023.

France.tv Logo Fontwww.france.tv

  • Scarlatti, Haendel, Bononcini, Marcello, Barsanti et Corelli, par Ensemble 1700, B. de Sá et D. Oberlinger. Enreg. en 2023 au Festival d’Ambronay.