La salle Favart a dévoilé le contenu de sa prochaine saison, avec neuf œuvres programmées. Un beau panorama du genre théâtral s’offre au public, enrichi par des accompagnements dans la découverte des pièces. 

Opéra comique

Façade principale de l’Opéra-Comique, Paris II, également appelé « salle Favart »

Du baroque aux créations contemporaines, forte de neuf œuvres traversant quatre siècles de musique, la saison 2024-2025 de l’Opéra-Comique fait le grand écart.

Pour les époques baroque et classique, le public retrouvera Jean-Philippe Rameau avec son opéra-ballet Les Fêtes d’Hébé, dirigé par William Christie et mis en scène par Robert Carsen, ainsi que sa tragédie lyrique Samson dans une création libre de Raphaël Pichon (direction musicale) et de Claus Guth (mise en scène), dévoilée auparavant cet été au Festival d’Aix-en-Provence. L’opéra-comique Médée de Luigi Cherubini sera également donné dans une mise en scène de Marie-Ève Signeyrole, dirigé par Laurence Equilbey. Pour la danse, c’est Gluck qui est mis à l’honneur avec ses ballets dramatiques Sémiramis et Don Juan, dirigés par Jordi Savall avec la participation du ballet de l’Opéra national du Capitole dans une chorégraphie signée Ángel Rodríguez et Edward Clug.

Opéra-comique

Grande salle

Œuvre emblématique du XIXe siècle, Faust de Charles Gounod sera mis en scène par Denis Podalydès et dirigé par Louis Langrée, dans une production de l’Opéra de Lille. Le Domino noir de Jean-François-Esprit Auber, œuvre parmi les plus jouées à l’Opéra-Comique, sera quant à lui dirigé par Louis Langrée dans la production réussie de 2018 signée Valérie Lesort et Christian Hecq, sociétaire de la Comédie-Française.

Veillant à mêler tradition et nouveautés, l’Opéra-Comique met l’accent sur les œuvres contemporaines. Ce seront donc Les Sentinelles de Clara Olivares et Chloé Lechat, dirigé par Lucie Leguay dans une mise en scène de Chloé Lechat, production de l’Opéra national de Bordeaux, ainsi que Picture a Day Like This, opéra en un acte de George Benjamin et Martin Crimp dans une mise en scène de Marie-Christine Soma et Daniel Jeanneteau, production du festival d’Aix-en-Provence avec l’Orchestre philharmonique de Radio France.

Le public pourra également assister la création de La Grande Affabulation, spectacle spécialement conçu par Geoffroy Jourdain et Benjamin Lazar pour les jeunes maîtrisiennes et maîtrisiens de l’Opéra-Comique.

Enfin, autour de chaque pièce s’organisent récitals, masterclasses, nocturnes et rencontres dans les cadres des Pléiades, prolongeant et enrichissant l’expérience et la découverte de l’œuvre.

Pour plus d’informations

Opéra-Comique, la saison 2024-2025