Une programmation stratosphérique : c’est ce que propose cette année encore et pour ses 20 ans le festival de l’Orchestre national de Lille. Déferlante de talents avec trente-six concerts en trois jours, à l’auditorium Jean-Claude Casadesus, au conservatoire ou à la gare Saint-Sauveur, avec notamment un « marathon Mozart » qui passera en revue les concertos pour piano lors de cinq concerts.

Ugo Ponte ONL

Crédit photo : Ugo Ponte ONL

Cette année, le festival propose un « Marathon Mozart » au public : cinq concerts de l’Orchestre national de Lille et de l’Orchestre royal de chambre de Wallonie présenteront quinze concertos pour piano interprétés par des artistes français tels que le Duo Geister, Adam Laloum ou Jonathan Fournel. En parallèle, la cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille accueillera le Chœur de Chambre Septentrion dans le Requiem de Mozart (transcription pour voix et piano de Czerny).

On appréciera également différents grands interprètes comme la pianiste Anna Tsybuleva pour une intégrale des Préludes de Debussy, l’accordéoniste Fanny Vicens dans les Variations Goldberg, œuvre que le festival présente chaque année sous une forme différente, Vanessa Wagner dans des extraits des Préludes de Bach et de Glass ou Herbert Schuch et six sonates de Mozart. On retrouvera également le Premier Prix du Concours Long Thibaud 2023, Masaya Kamei, et le Grand Prix de Genève 2022, Kevin Chen, ou le claveciniste Justin Taylor, lauréat d’une Victoire de la Musique Classique.
Et aussi… Charlie Chaplin et le pianiste Paul Lay en ciné-concert ou, pour du jazz, Delphine Deau et Axel Nouveau dans un concert d’improvisation sur divers instruments à clavier.

Du 14 au 16 juin 2024

Pour plus d’informations

Lille Piano Festival