Travaux terminés, l’auditorium de La Grange au Lac est de nouveau prêt à accueillir les grandes formations orchestrales et les solistes d’exception, invités à se produire aux Rencontres Musicales d’Évian. Renaud Capuçon, directeur artistique du festival, a conçu une programmation impressionnante, qui célèbre Fauré pour le centenaire de sa disparition. Et ce dans l’attente de l’inauguration d’une deuxième salle !

Crédit photo : Marco Borggreve

Du 26 juin au 6 juillet, les Rencontres Musicales d’Évian se déploient sur quatre sites : la mythique Grange au Lac, la buvette Cachat, l’église Notre-Dame de l’Ascension et le Théâtre du Casino. Le public pourra profiter d’un véritable déferlement d’artistes, retrouver des grands noms de l’interprétation instrumentale ou lyrique mais également découvrir les talents montants du paysage musical.

Au programme

26 juin Ouverture avec l’Orchestre de chambre d’Europe et Sir Simon Rattle dans Dvořák, Malher, Bartók et Schubert (Symphonie n° 9 dit « La Grande »).
27 juin au 1er juillet Toute la musique de chambre de Fauré interprétée dans cinq concerts avec Renaud Capuçon, Paul Meyer, Edgar Moreau, Bertrand Chamayou…
29 juin Hélène Grimaud et l’Ensemble Camerata Salzburg dans le Concerto pour piano de Schumann.

3 juillet Martha Argerich, Renaud Capuçon, Edgar Moreau et Daniel Barenboim dans Debussy, Schumann, Chostakovitch et Schubert.
6 juillet En clôture, Les Siècles interprètent Daphnis et Chloé de Ravel et le Concerto pour violon de Saint-Saëns avec le jeune Daniel Lozakovich.

Et aussi… L’Orchestre de Paris pour sa première participation au festival, l’éblouissante pianiste de 16 ans Alexandra Dovgan, le Requiem de Fauré avec l’Ensemble Vocal et l’Orchestre de Chambre de Lausanne…