Après quatre jours de compétition passés à diriger un large répertoire, l’Israélienne Bar Avni s’est vu décerner le premier prix du concours La Maestra, succédant à la Polonaise Anna Sułkowska-Migoń.

Bar Avni Finale ©Pauline Ballet

Bar Avni lors de la finale en salle Pierre Boulez
Crédit photos : Pauline Ballet

La troisième édition de La Maestra, le concours international de cheffes d’orchestre, s’est déroulée du 14 au 17 mars à la Philharmonie de Paris, avec la participation du Paris Mozart Orchestra. Le jury, présidé par Nathalie Stutzmann (directrice musicale de l’Orchestre symphonique d’Atlanta), a décerné le premier prix à Bar Avni, 34 ans, directrice musicale de l’Orchestre philharmonique Bayer, à Leverkusen. La cheffe israélienne a également remporté quatre des cinq prix spéciaux.

Parmi les quatorze candidates venues du monde entier pour le concours, la Russe Liubov Nosova et l’Allemande Katharina Morin se sont également distinguées en remportant respectivement les deuxième et troisième prix. Les trois lauréates, ainsi que les trois demi-finalistes, pourront bénéficier pendant deux ans du dispositif de l’Académie La Maestra, qui accompagne les jeunes cheffes dans leur carrière à l’échelle nationale et internationale.

Laureates ©Pauline Ballet

De gauche à droite : Katharina Morin, Liubov Nosova, Bar Avni

En cohérence avec sa volonté d’offrir un soutien aux jeunes cheffes, le concours avait constitué un jury parfaitement paritaire réunissant notamment Claire Gibault (co-fondatrice du concours et fondatrice du Paris Mozart Orchestra), Kirill Karabits, Leonard Slatkin, Kathryn McDowell, et mis à l’honneur les compositrices dans le répertoire des différentes épreuves.

Pour plus d’informations

Le concours La Maestra