Boutique
Boutique
Boutique

Actualités décembre 2020 – janvier 2021

Par |2024-02-21T10:29:05+01:001 décembre 2020|Mots-clés : |

Quatuor Strada

Aux Concerts du Dimanche Matin au TCE, la musique de chambre creusait le ciel avec la participation du Quatuor Strada uni autour du violoniste Pierre Fouchenneret et du pianiste Adam Laloum (Concert de Chausson). Auparavant, des pages de Schumann et de Brahms étaient servies avec bonheur par l’alto mordoré de Lise Berthaud et la voix ductile de Lucile Richardot dans Märchenbilder et Deux Gesänge op. 91 (Paris, Théâtre des Champs-Élysées, 18/10).

Crédits photos :

Adam Laloum, par Harald Hoffmann/Sony Music ;

Pierre Fouchenneret, par Thibault de Puyfontaine

Leonardo Garcia Alarcon

La dizaine de pupitres de sa Cappella Mediterranea se fait orchestre aux mille couleurs, théâtre aux mille passions, conteurs aux mille histoires. Les voix bien distribuées de l’Académie de l’Opéra national de Paris trouvent un cadre idéal pour un Didon et Énée conduit par autant de sensibilité que d’intensité. Mémorable (Évian, la Grange au Lac, 24/10).

Almodóvar chez Rossini

Ambiance Talons aiguilles à Montpellier pour cette mise en scène iconoclaste au décor dépouillé de l’Espagnol Rafael R. Villalobos qui signe également les costumes colorés de ce Barbier. Transposée dans l’Espagne préfranquiste avec des références à notre actualité (les masques), mais plus encore à la corrida, cette représentation ne manque pas de piquant. Dans la fosse, le jeune Magnus Fryklund (l’assistant de Michael Schønwandt, empêché au Danemark) tire son épingle du jeu et entraîne un Orchestre national Montpellier Occitanie en verve.

Distribution de belle facture dont se détache l’Almaviva de Philippe Talbot, stylé sur le plan vocal et ludique dans un rôle qu’il maîtrise à la perfection. Adèle Charvet fait ses débuts en Rosine : sensuelle, affriolante et féministe, elle ne manque pas de charme mais le temps lui apportera plus de profondeur vocale. Le Figaro virevoltant de Paolo Bordogna et le Bartolo débridé du baryton Gezim Myshketa complètent le casting de ce Barbier de qualité, fort inventif et très apprécié du public.

Le Barbier de Séville de Rossini
Montpellier, Le Corum, le 30 septembre

Chasse aux trésors : « L’Opéra dans ton salon »

Blogs, Facebook, Twitter, Instagram, YouTube, Pinterest… Classica a surfé sur Internet pour y dénicher des pépites. Suivez les Flashcodes !

Un opéra digital

Pour la seconde fois, l’Opéra de Rennes, contraint de fermer les portes de sa maison, a décidé d’ouvrir l’accès à de très nombreuses propositions numériques, avec notamment « L’Opéra dans ton salon » : des formats courts diffusés sur les réseaux sociaux. Ces vidéos conçues par la cheffe de chœur associée à l’Éducation artistique et culturelle proposent à chacun des exercices pour continuer de chanter à la maison… Cette série s’ajoute aux multiples rendez-vous en ligne qui rendent compte de l’activité de l’institution : répétitions de spectacles, Podcasts en lien avec les productions programmées, et même une application pour découvrir sur smartphone l’intérieur de la maison : « Les Clés de l’Opéra ».

Le concert de Pan

Avis aux passionnés de flûte : rendez-vous sans plus tarder sur la chaîne YouTube « Les Concerts de Pan ». Son créateur, le chef de l’ensemble Les Ambassadeurs et flûtiste Alexis Kossenko, y présente par des vidéos hebdomadaires l’extrême amplitude du répertoire de l’instrument, de la Renaissance jusqu’à aujourd’hui, en mettant chaque fois à l’honneur une flûte contemporaine du compositeur. Les quelques minutes de jeu sont suivies d’une courte intervention du musicien qui présente avec passion la facture de l’instrument dans ses détails… Un univers sans fin qui réjouira les plus grands experts en organologie.

En bref
Rebecca Tong

Lauréate de La Maestra, premier concours réservé aux femmes cheffes d’orchestre, l’Indonésienne dirige avec sens des nuances l’Orchestre de Paris dans le Concerto pour hautbois de Mozart avec Alexandre Gattet en soliste, avant qu’elle n’exprime toute sa science des équilibres dans une séduisante 4e Symphonie de Mahler avec Sabine Devieilhe (Paris, Philharmonie sans public, 02/11).

Classica en streaming !

Classica vous prépare tous les mois sur Apple Music sa playlist qui réunit les coups de cœur de la rédaction. Retrouvez également les « CHOCS Classica 2020 » aux côtés des listes habituelles !

Crédit photo : Masha Mosconi

Aller en haut